26 novembre 2018

Kill’em all *

Crimes exemplaires de Max Aub /

Qu’elle ou qu’il lui jette la première pierre, celle ou celui qui, considérant sa prochaine ou son prochain, n’a pas eu une fois, une seule petite fois, l’envie de tuer, assassiner, exécuter, buter, supprimer, descendre, étriper, estourbir, trucider, zigouiller, refroidir, liquider, dessouder.

Et allons-y gaiement pour les homicides en tout genre.

On sait que Breton faisait du meurtre d’inconnus dans la rue, l’acte surréaliste le plus simple. Max Aub fut l’ami de Dali, Picasso, Buñuel ; la piste surréaliste est plausible.

Et l’arme du crime, me direz-vous ! Aub est prodigue : le révolver, le couteau, la carabine, la serviette dans la bouche, la mitraillette, la barre de fer, le coupe-papier, la corde, le cyanure, le rasoir, le bistouri, la fourchette, etc.

Mais enfin, le mobile de tout ce déchaînement de violence ? Mais vous les connaissez aussi bien que moi : la femme qui regarde les mouches au plafond en faisant l’amour, le type qui brasse son café pendant des heures, celui qui ronfle ou qui écoute la musique trop fort, les invités qui s’incrustent, le joueur qui rate un but, le mauvais acteur, l’ivrogne, le dentiste, etc.

Avouez qu’il y a de quoi perdre son sang froid !

Un petit texte, devenu un classique de l’humour noir, à la lecture toujours aussi réjouissante.

 

* Remerciements à Metallica.

 

Crimes exemplaires, Max Aub, Éditions Phébus (Collection Libretto), Traduit de l’espagnol par Danièle Guibert, 128 p., 7,70 €

La photo de couverture ne correspond pas à cette édition.

Joindre la conversation 2 commentaires

  1. Tiens donc, « sang froid » est devenu « sans froid » dans la version « newsletter »… comme si le calme était un état « chaud » et qu’il suffisait de se découvrir pour retrouver la sérénité !?…à moins que l’orthographe automatique n’ait pas encore lu tout son dictionnaire des expressions.
    Allez, trêve de plaisanterie, ces chroniques sont toujours aussi passionnantes cher Benoit, surtout continue !
    Bises, Françoise

    J'aime

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

À propos de Benoît Pichaud

Un credo, "... entreprendre de savoir comment et jusqu'où il serait possible de penser autrement." (Michel Foucault)

Derniers Articles par Benoît Pichaud

CATÉGORIE

Classique, Littérature étrangère