Crimes exemplaires de Max Aub / Qu’elle ou qu’il lui jette la première pierre, celle ou celui qui, considérant sa prochaine ou son prochain, n’a pas eu une fois, une seule petite fois, l’envie de tuer, assassiner, exécuter, buter, supprimer, descendre, étriper, estourbir, trucider, zigouiller, refroidir, liquider, dessouder. Et allons-y gaiement pour les homicides en […]

  Les Frères Lehman de Stefano Massini / (Entorse n°6)   Il était une fois trois frères qui traversèrent l’océan pour réaliser leur rêve. Ils rêvaient d’argent, de beaucoup d’argent, d’énormément d’argent. Ce livre est un conte pour grands enfants qui jouent à devenir riches, immensément riches. On y retrouve les refrains qui scandent habituellement […]

L’Art de la joie de Goliarda Sapienza /   (Entorse n°4)   Pour nous autres, lecteurs de formes brèves, l’été, on le sait, c’est le temps des pavés. Il vous faudra donc maintenant patienter jusqu’à l’été 2019 pour lire celui-ci ! Goliarda Sapienza est née en Sicile, à Catane. Elle fut comédienne et actrice, obtenant […]

Le Vice de la lecture / Edith Wharton Avec malice, Valéry Larbaud qualifiait ce vice de la lecture d’impuni. Ce n’est pas ainsi qu’il faut entendre le titre de ce court texte d’Edith Wharton. Elle, est tout à fait sérieuse et parle au premier degré. Elle dénonce la figure du lecteur mécanique, à savoir du […]

Notre besoin de consolation est impossible à rassasier de Stig Dagerman / Certains s’offusqueront du rapprochement hasardeux et iconoclaste entre notre Johnny national et l’une des principales figures des lettres suédoises. Ils auront raison. Aussi m’en garderai-je bien. Je me contente de faire se télescoper les mots du premier, en les détournant, et la pensée […]

Les Enfants, pour quoi faire ? de Robert Benchley / Les Nouvelles Éditions Wombat consacrent une grande part de leurs parutions à l’humour. Ce dernier est volontiers noir, absurde, « bête et méchant », ou japonais. On trouve au catalogue Jackie Berroyer, le Professeur Choron, Delfeil de Ton, Gébé, Spike Milligan, W. C. Fields, Hideo Okuda, etc. […]

La Nature exposée de Erri De Luca / Laissez-moi évoquer Lucienne. Il est bon parfois de revenir sur la manière dont les livres sont venus à nous (ce que j’appelle « les arbres de transmission », aux ramifications parfois tortueuses et inattendues), quand ce n’est pas nous qui sommes allés à eux. Lucienne était mon amie. Elle […]